amzoukhsane.blog4ever.com

amzoukhsane.blog4ever.com

l'Association DARENGH organise une table ronde à Ait baha autour de la gestion communale

L' association  DARNAGH de developpement et  d' écologie  a organisé le 31décembre dernier à l' occasion de sa quatrième rencontre une table ronde à Ait Baha dans le cadre de laquelle intervenait entre autres M. Ahmed Arhmouch, avocat au barreau de Rabat et militantassociatif. Son discours portait notamment sur le rôle quepourraient jouer les communes  locales dans le développement de la  
région, et soulignait également l' importance de l' apport des citoyens  
dans ce domaine, indiquant leur responsabilité en ce qui concerne le  
suivi et le controle de toutes les initiatives venant des conseils  
communaux.

Par ailleurs ,il a particuliérment  exposé les demandes que ces derniers sont specialement  appelés à satisfaire,se référant en effet, à son souhait d' associer les citoyens aux chantiers de la gérance des affaires.

  
les participant, eux ont adressé aux chefs de communes  rurales, deux  questions décisives: la premiére laisse à entrevoir une certaine inquiétude sur le sort du plan de développement local: tel où en  
sommes nous? existe-il une élaboration d'un projet pour ce plan , etc...  


Cependant, le ministére   de l'intérieur  a dépeché , à ce sujet un courrier  à l' attention de toutes les communes  ou il est question  de l' urgence de  formuler lesdits projets;ll y est noté clairement que toute commune qui manquerait à l' appel avant l' échéance de 2015, se verrait privée de la subvention. La question qui  se pose donc est précisément celle de faire accepter, indubitablement,  la contibution de la société civile aux processus de développement local.

 
la seconde question, quant à elle, evoque le dégel des décrits de pacte  
collectif lié à la constitution des comités destinés à assurer l' égalité des  
chances .en conséquent, les participants sont  exhortés à se mobiliser 
afin d'inciter les commissions local à assumer leur responsabilité . 
notamment, en associant les citoyens aux assemblées  générales 
consacrées à l' élaboration des plans de travail annuels, et de la gestion  
des budgets; donnant ainsi forme et vie à la gouvernance financiér.  
  
Autre intervenant  M. Ahmed sabiri  lui! se tournait concrétement vers les quelques dispensaires de la région en  
tirant la  sonnerie d' alarme sur  
les conditions de lleurs infrastructures et ressources  humains . donnant  
comme xemple pertinent la rareté des médicaments  indispensables  
sans parler de l'inexistence des maternités , ce qui oblige les familles  au cas d' accouchement à faire   
douloureusement  un  long et pénible  
voyage vers agadir   environ 140 km  
a son tour hocine  malki lui aussi avocat aux barreaux de rabat ,a  priviélégié exposer les  évolutions  survenues  dans le dossier de la  délimitation du domaine forestier , en s' appuyant sur les principes  universeils des droits  de l' homme pour prouver l'illégalité des  
agissements de la direction des eaux et foréts . ll a invité donc la  présence à s' appuyer sur les cartes réalisées conformément au décret  de 1969 pour tirer au clair , une fois pour toute , ce probléme.  
Il a aussi, réclamé  fort aux élus  de faire preuve de responsabilité  traitant ce dossier épineux qui concerne plusieurs régions du royaume, plaintes et oppositions en  rapport  avec les propriétés  confisqué en 1973.   

l' intervention  de M. Omar  Gzem , de son cote rappelle un sujet  préoccopant , celui de la lutte contre l' invasion du sanglier ; fléau qui  oblige  les  habitants de la région à abandonner leurs parcelles  cultivées irriguées ou non  puisqu' il constitue un  dangere réel et pour l' écologie et pour la sécurité des citoyens.

M. Brahim Afou3ar , a évoqué  , en dernir, le role que pourrait avoir la  
 communication entre les citoyuens et  leurs communes et vis  versa, en  
insistant sur son  importance dans la résolution rapide et efficace de  
tout probléme . 


Par ailleurs.il convient de notifier que les communes local  intéressés par le débat que l' association darngh avait instauré sont respectivement: Tanalt- Aougnez -  Targa n' Touchka - Ida Ougnidif -  Anzi -  Ait Baha  et Negaref.  

Pour concluure, il faut rappeler  que la date de cette rencontre a coincidé  
avec la  fête  annuelle célébrée à Tanalt en enhommage à  Sidi Lhaj Lahbib, ce dernier fut un éminent érudit vénéré par toutes les tribus de Souss. ll fut aussi un respectueux  soufi, dont on compte  parmi ses péres spirituels Cheikh  Maa' Alainin, Mrebih Rabou et Youssef  Nabhani . ll a également joué, jadis. un role trés important dans l' enseignement des sciences traditionnells et thélogiques à la Mederasa de Tanalt où il est enterré.

 

Source: Forum Ait Souabar tout les tribus de souss.ll 
fut aussi un respectueux  soufi, dont en compte  parmi ses péres  
spiritueux cheikh  ma' alainin, mrebih rabou et youssef  nabhani . ll a  
également joué, jadis. un role trés important dans l' enseignement des 
sciences traditionnells et thélogiques à tanalt 




Article ajouté le 15-02-2011 , consulté 66 fois


15/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres